Comment bien choisir son monte-escalier?

Lorsque vous avez besoin d’un monte-escalier, vous devez bien sûr choisir le modèle qui vous convient le mieux. Voici quelques informations pour tous ceux qui pourraient être intéressés par ce sujet.

Le monte-escalier : pourquoi l’utiliser ?

Lorsqu’il est nécessaire de rendre les déplacements des personnes âgées ou handicapées plus confortables, ou de ceux qui, pour diverses raisons, ont des problèmes de mobilité, les différents types de monte-escaliers (ou plateformes élévatrices d’escalier) sont sans aucun doute une solution pour monter ou descendre facilement un escalier, ou pour atteindre une zone élevée et de descendre.

Mais il est bon de souligner aussi que l’utilisation du monte-escalier n’est pas seulement destinée aux personnes handicapées ou invalides, mais à toute personne qui marche difficilement et préfère supprimer le danger de tomber dans un escalier.

Le monte-escalier : comment ça marche ?

Le monte-escalier, on en entend souvent parler, mais peut-être que tout le monde ne sait pas exactement comment ça marche. Il fonctionne comme un mini ascenseur, équipé d’un fauteuil. Pour se faire soulever, il suffit de s’asseoir sur le fauteuil ou de se positionner avec le fauteuil roulant sur l’élément de levage pour monter ou descendre seul, en toute sécurité et sans effort.

Il s’agit d’un fauteuil pratique et confortable qui monte et descend en glissant sur un rail placé le long d’un escalier. C’est une solution qui n’est ne présente généralement pas de difficultés particulières d’installation. C’est pourquoi il s’adapte sans problème aux différents escaliers des maisons ou des espaces de copropriété.

Le monte- escalier : ce n’est jamais un luxe, mais une nécessité !

Il est certainement exact de dire qu’un monte-escalier ne doit pas du tout être considéré comme un objet de “luxe”. En fait, c’est un moyen conçu pour supprimer certaines barrières architecturales, permettant aux personnes ayant des problèmes spécifiques de se déplacer d’un étage à l’autre. C’est donc un dispositif capable d’améliorer grandement la vie de nombreuses personnes ayant des difficultés de déplacement.

Les monte-escaliers sont généralement installés à l’extérieur des maisons privées lorsqu’il y a plusieurs volées d’escalier ou des escaliers courbes. Ils sont également souvent placés dans des structures destinées aux bureaux ou aux activités avec la présence de barrières architecturales.

Outre le fauteuil, il existe d’autres modèles permettant d’accéder facilement à un étage. Par exemple, le mini ascenseur (souvent aussi construit sur mesure), grâce à sa grande polyvalence, peut être installé en toute sécurité même dans des pièces très petites. Il peut être placé non seulement à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur de la maison ou de la copropriété et est fréquemment placé dans les centres commerciaux, les hôpitaux, les gares, etc.

Monte-escalier et contributions de l’État

Pour avoir accès aux contributions prévues par la loi, les personnes suivantes peuvent déposer la demande appropriée auprès des services sociaux :

– les personnes handicapées reconnues comme ayant une déficience motrice ou des limitations fonctionnelles permanentes ;

– les aveugles ;

– les personnes ayant des personnes à charge handicapées de façon permanente ;

– les copropriétés dans lesquelles résident les catégories de bénéficiaires susmentionnées ;

– les établissements résidentiels pour les soins aux personnes handicapées.

Combien coûte un monte-escalier ?

Les coûts d’achat et d’installation doivent être déterminés en fonction de différents critères. Les prix ont tendance à varier en fonction de l’entreprise qui s’occupe de l’intervention, du modèle choisi et du type de contexte dans lequel le monte-escalier est inséré. Nous fournissons donc des chiffres approximatifs à titre de référence.

  • Coût du monte-escalier pour les escaliers droits : d’environ 2 900 € à 7 000 €
  • Coût du monte-escalier pour les escaliers courbes : d’environ 5500 € à 14500 €
  • Coût du monte-escalier pour les escaliers à plateforme : d’environ 3900 € à 5 900 €
  • Coût du monte-escalier pour les mini-ascenseurs : d’environ 5 000 € à 35.000€ (et plus)

Il faut souligner que pour l’insertion d’un monte-escalier, il est important de s’appuyer sur une entreprise qui, en plus de l’expertise nécessaire dans le domaine, est en mesure de soutenir adéquatement l’utilisateur, en fournissant non seulement la garantie du monte-escalier acheté et la certification de l’installation effectuée, mais aussi des suggestions et des conseils tout au long de la conception et de l’installation du produit.

Nous tenons également à souligner que certains types de monte-escaliers nécessitent un entretien périodique, il est donc nécessaire de s’assurer que l’entreprise d’installation dispose d’un service efficace. Il est également toujours conseillé de contacter plusieurs entreprises locales pour obtenir des devis gratuits (avec une visite !) et éventuellement faire des économies en comparant les prix et en adoptant la solution la plus pratique.