L’aide à domicile pour les personnes âgées et handicapées

Les auxiliaires de vie mettent leurs compétences au service des personnes handicapées et âgées, afin de faciliter leur vie de tous les jours en fonction de leurs besoins. L’aide à domicile facilite le quotidien des personnes âgées et des personnes handicapées. L’aide à domicile améliore l’autonomie de la personne aidée.

Les aspects de l’aide à domicile

L’auxiliaire en charge de l’aide à domicile, pour les personnes âgées et handicapées, réalise les  actes essentiels à la vie courante mais également diverses actions de soutien et d’accompagnement : aide à la toilette et à l’habillement, aide au ménage, aide à la prise de médicaments, aide à la préparation et à la prise des repas, aide au coucher et au lever, et aide au déplacement. La nature du soutien de l’aide à domicile pour les personnes handicapées dépend fortement de la nature du handicap, du degré d’autonomie de la personne aidée, de son âge et de sa condition familiale. L’auxiliaire de vie peut constituer un soutien pour les proches aidants en prenant en charge certains aspects de la vie courante.

Les aides pour les personnes handicapées âgées de plus de 60 ans

Les personnes handicapées âgées de plus de 60 ans ont un handicap. Elles ont eu un handicap à la naissance ou après la naissance au cours de leur vie. Le handicap peut se situer au niveau de la vue, de l’audition, du corps ou de la compréhension. Les personnes handicapées âgées de plus de 60 ans peuvent ressentir la vieillesse en plus de leur handicap. Pour être aidées les personnes handicapées âgées de plus de 60 ans ont le choix entre deux aides : la PCH, Prestation de Compensation du Handicap, et l’APA : Allocation Personnalisée d’Autonomie.

Les différences entre l’APA et la PCH

Les personnes handicapées âgées de plus de 60 ans ont parfois le choix entre l’APA et la PCH.

Pour faire un choix adapté à sa situation personnelle il faut connaître les différences entre l’APA et la PCH. Il peut être plus intéressant de choisir la PCH ou plus intéressant de choisir l’APA. Cela dépend de sa situation personnelle. Il n’est pas possible d’avoir en même temps l’APA et la PCH. La PCH aide les personnes handicapées à faire ce qu’elles ne peuvent pas faire à cause de leur handicap. L’APA aide les personnes âgées à faire ce qu’elles ne peuvent pas faire à cause de la vieillesse.